Parce que (trop ample), elle n’y tient pas.

Parce que le mot, bref, impulsant, y renvoie.