« Simone Weil, biographie imaginaire. (Souvenirs de celle que je n’ai pas rencontrée) »

(L’Harmattan / Espaces littéraires. 2005)

 

Extrait :
« Longtemps à méditer devant les tableaux des maîtres italiens, ces « Annonciations » où, courbée, la main sur le ventre, une femme écouté, fécondée par l’attention. Elle y reconnaissait un exemple, la puissance de cette action singulière car passive, passive et efficace : être attentif. »